Vapexpo : le plus grand salon de la vape !

Patrick, tu es le créateur du Vapexpo, l’un des plus grands salons de vape au monde. Peux-tu nous rappeler comment cette réussite s’est construite ?

Je n’aime pas trop parler de réussite car rien n’est jamais parfait, nous remettons perpétuellement le Vapexpo en question. À chaque nouvelle édition, nous tentons d’améliorer notre événement, afin que nos exposants et nos visiteurs s’y sentent bien. 

Je suis quelqu’un d’assez perfectionniste et je ne laisse rien au hasard. C’est d’ailleurs impossible de le faire avec un salon de cette ampleur, qui réunit plusieurs milliers de personnes. Je reste constamment à l’écoute des remarques constructives qui peuvent nous aider à proposer un événement toujours plus divertissant. 

Nous devons le succès du Vapexpo à nos partenaires et nos marques représentées, c’est un véritable travail d’équipe. Depuis la première édition bordelaise en 2014, le marché a bien évolué avec des produits d’une grande qualité et des exposants toujours plus impliqués.

Le Vapexpo est une impressionnante mécanique. Comment s’organise un événement de cette ampleur ?

En effet, organiser un salon de la vape comme le Vapexpo demande beaucoup de travail en amont. D’un point de vue communicationnel, il faut évidemment faire connaître l'événement, ce qui passe par le web, la presse, les partenaires etc… Il faut communiquer auprès des journalistes afin qu’ils se rendent sur le salon et puissent parler de nous ensuite.

Et il y a enfin l’évenementiel en lui même, tout ce qui relève de la logistique, de la réservation du lieu, du choix des exposants et des intervenants ou encore de la préparation du programme des activités (animations, conférences). Le tout doit rentrer dans le budget et bien évidemment dans les délais !

Les visiteurs ont sous les yeux le rendu final mais tous n’ont pas conscience du temps et de l’investissement que cela demande.

Beaucoup associent le Vapexpo à la France, mais la marque est présente dans d’autres pays, n’est-ce pas ?

Oui, la marque Vapexpo est née en France mais c’est aujourd’hui une franchise qui se développe au delà de nos frontières avec le Vapexpo Madrid ou le Vapexpo Las Vegas par exemple. 

Nous collaborons également avec CBD.IO qui organise comme son nom l’indique le salon du CBD. L’ampleur est telle que pour le Vapexpo de Las Vegas, nous avons pris ensemble un énorme Hall au Convention Center. C’est là que sont organisés les plus grands salons comme celui de l’automobile par exemple. Voir la marque que j’ai fondée s’exporter dans d’autres pays c’est extraordinaire, surtout pour une petite PME française comme la nôtre.

Tout au long de ces années, tu as dû accumuler de nombreux souvenirs. Peux-tu nous partager les plus marquants ?

En effet, j’ai eu la chance d’organiser plusieurs Vapexpo mais le plus marquant d’entre eux restera celui de la Villette, en 2015. Nous sommes passés d’une surface d’exposition de 3000m2 à 10000m2 entre le Vapexpo de Bordeaux et celui de Paris. Une façon aussi de montrer que la vape, c’est du sérieux !

Tous les exposants ont répondu présent et nous ont fait confiance. Pour les remercier de leur implication, nous leur avons offert un concert privé de Louis Bertignac. J’ai vu des sourires sur les visages et des yeux pétillants, c’était la plus belle des récompenses. Une façon de clôturer en beauté cet événement ! Petit bonus, j’ai même vu Jacques Le Houezec danser le rock et là je me suis dit « pari réussi » ! :)

La galerie des modders fait toujours sensation, mais nous croyons savoir que tu nous réserves quelques nouveautés pour le salon de Villepinte 2019. Peux-tu nous en dire un peu plus ?

Bien essayé ! Mais vous ne saurez rien, je ne peux pas mieux en dire pour l’instant. À vous de venir les découvrir les 5, 6 et 7 octobre à Villepinte !

Des projets pour l’avenir ?

Oui, évidemment, mais pas nécessairement dans la vape. En ce moment je travaille dans l’ouverture d’une enseigne dédiée à la mobilité urbaine électrique, pour moi c’est l’avenir. L’écologie c’est le futur et ce dans n’importe quel domaine, y compris dans la vape ! ;)

Articles Connexes