Taux de nicotine des e-cigarettes et équivalence avec les cigarettes classiques

Vous êtes nombreux à vous poser des questions sur la nicotine et notamment sur le taux de nicotine contenu dans l'e-liquide d'une cigarette électronique, et c’est tout légitime !
Tout d’abord, sachez que la nicotine contenue dans l'e-liquide n’est pas administrée de la même manière que dans une cigarette classique : elle est pure, sans combustion et sans association avec les substances dangereuses des feuilles de tabac.
La nicotine sert à favoriser le « hit », c’est à dire la sensation de contraction de la gorge lors du passage de la vapeur que chaque fumeur apprécie.
Le principe des cigarettes électroniques est de progressivement se libérer de cette addiction à la nicotine en diminuant le dosage, mais attention à ne pas brûler les étapes.

Equivalence avec le taux de nicotine des cigarettes traditionnelles :

Le taux indiqué sur votre paquet de cigarettes classiques représente la valeur théorique de nicotine inhalée pour chaque cigarette fumée tandis que le dosage indiqué sur votre e-liquide pour cigarette électronique est exprimé en mg/ml (milligramme par millilitre). La valeur peut donc paraître énorme, or pour un e-liquide dosé à 18mg/ml, il y a seulement 1,8% de nicotine... Les experts rappellent l’un des critères les plus importants pour un bon passage à la cigarette électronique : le taux de nicotine doit être suffisant afin de ne pas ressentir de « manque ».

Là, il est important de distinguer le taux de nicotine qui vous est propre en fonction du matériel que vous utilisez. En effet, plus votre matériel est récent ou évolué, et plus il vous permettra d'atteindre des valeurs de résistance basses. Plus la valeur de votre résistance sera basse, et moins vous aurez besoin de nicotine pour ressentir le fameux hit.
Ainsi, avec un matériel de première génération, nous avions l'habitude de conseiller les taux suivants : 
  • supérieur à 12mg/ml : pour fumeur régulier d’au moins 10 cigarettes par jour
  • de 6 mg à 12 mg/ml : pour fumeur petit et moyen jusqu’à 10 cigarettes par jour et/ou si vous fumez des « light »
  • de 3 mg 6 mg/ml : pour fumeur d’ « ultra light » ou pour vapoteur confirmé ayant déjà réduit son dosage nicotinique au fil du temps
  • 0 mg/ml : si votre sevrage à la nicotine est déjà effectif

Aujourd'hui, avec les matériels dits sub-ohms qui permettent d'atteindre des valeurs basses, les taux recommandés s'approchent plutôt des suivants : 

  • supérieur à 12mg/ml : n'existe aujourd'hui quasiment plus. En sub-ohm, c'est bien trop fort et les maux de tête sont garantis !
  • de 6 mg à 12 mg/ml : pour fumeur régulier d’au moins 10 cigarettes par jour
  • de 3 mg 6 mg/ml : pour fumeur petit et moyen jusqu’à 10 cigarettes par jour et/ou si vous fumez des « light »
  • 0 mg à 3mg/ml : si votre sevrage à la nicotine est déjà effectif ou en passe de l'être

Une étude menée en 2009 par l’association Society for Research on Nicotine (SRNT) dévoile que le taux de nicotine par inhalation est entre 5 et 10 fois plus faible que celui d’une véritable cigarette ! Nous constatons en effet une déperdition de nicotine entre l’e-liquide contenu dans le flacon et l’aérosol provoqué par lvotre box : selon les chercheurs, près de 60% est réellement vaporisé et une partie uniquement de la nicotine est ensuite inhalée. Ce dernier point varie en plus d’un vapoteur à l’autre, en particulier selon la profondeur des bouffées de chacun. Il reste donc aujourd’hui difficile de savoir exactement quelle est la valeur de nicotine inhalée via une box mais les études prouvent qu’elle reste moindre que via une véritable cigarette. Bien entendu, à trop fortes doses successives, la nicotine peut avoir des effets néfastes, veillez donc à respecter nos conseils d’utilisation et soyez responsables !