Comment bien choisir la résistance de son clearomiseur ? Tout savoir sur les Ohms !

Tout d’abord : qu’est-ce qu’une résistance ?

Une résistance ou tête d’atomiseur est la partie que votre batterie va chauffer lorsque vous allez appuyer sur le bouton switch pour transformer votre liquide en vapeur. Elle est composée d’un fil résistif (la partie chauffante) ainsi que d’une mèche (la partie imbibée d’e-liquide). Elle dispose d’un pôle positif et d’un pôle négatif qui seront parcourus par un courant électrique. Il existe plusieurs types de fils résistifs et de mèches pour que chacun y trouve son bonheur (principalement pour les modèles reconstructibles même si les fabricants, à l’image d'Eleaf ou Aspire, développent régulièrement de nouveaux modèles). Une résistance possède une valeur en Ohm plus ou moins grande qui va jouer sur les sensations ressenties aux niveaux des saveurs, du volume de vapeur et de la sensation en gorge.

Quelle est la définition exacte de l’unité de résistance Ohm ?

Le terme ohm nous vient du physicien allemand Georg Simon Ohm qui travaillait sur les courants électriques. Il est à l’origine de la loi d’Ohm qui nous dit que l’intensité du courant électrique traversant un pôle électrique est liée à la tension entre ses bornes. Elle se note U = R x I. U est la tension exprimée en Volt, R la valeur de la résistance en Ohm et I l’intensité en Ampère. Cette loi nous permet donc avec un calcul très simple de connaître la valeur d’une résistance. Cette loi permet également d’inclure une notion de puissance exprimée en Watt. Vous pouvez enfin utiliser cette loi pour savoir quel voltage ou wattage utiliser avec une résistance donnée.

Comment choisir la valeur de la résistance en Ohm, pour un clearomiseur / atomiseur ?

Si vous possédez une batterie classique sans voltage/wattage variable : privilégiez les résistances supérieures à 1.5 Ohm pour produire un volume de vapeur normal. Vous ne pourrez pas utiliser des résistances ayant une valeur en Ohm basse voire très basse sous peine de dégrader votre matériel : la batterie dispose normalement d’une protection, elle n’acceptera donc pas une résistance trop basse et ne fonctionnera pas pour votre propre sécurité.

Si vous possédez une batterie à voltage variable/wattage variable : pour choisir la résistance adaptée, il vous faut connaître la valeur minimale de la résistance acceptée par votre batterie. Celle-ci varie bien sûr selon les modèles. Plus votre résistance aura une valeur basse, et plus votre vape sera puissante et vigoureuse. Mais attention car son autonomie risque quant à elle de chuter en flèche !

Si vous possédez un MOD ou une BOX Electronique : à l'image des batteries à voltage ou wattage variables, les mods ou boxes électroniques disposent d’une protection empêchant l’utilisation de certaines résistances. Certains MODs et BOX peuvent être néanmoins utilisés avec des résistances ayant une valeur en Ohm très basse (≥ 0.1 Ohm par exemple).

Si vous possédez un MOD ou BOX Mécanique : à l’inverse des versions régulées, les MODs et BOX mécaniques ne disposent pas de protection et fonctionnement donc en principe avec toutes les résistances. Attention cependant, car c'est le courant de décharge de votre accu qui déterminera la valeur minimale de votre résistance. Pour le sub-ohm mais surtout pour votre sécurité, privilégiez toujours les accus ayant le courant de décharge le plus élevé. Ce dernier est exprimé en ampère. 

Existe-t-il des risques liés au choix de la résistance ?

Les batteries ou les MODs électroniques disposent généralement tous d’une protection électronique vous interdisant l’utilisation de résistances trop basses, et ce de manière à éviter toute dégradation de votre matériel.

Pour les MODs mécaniques, soyez très vigilants quant à l’utilisation de résistances de basse valeur. Pour votre sécurité, il est impératif que vous ayez une bonne compréhension de la loi d'ohm et que vous connaissiez le courant de décharge de votre accu. D'une manière générale, nous vous déconseillons de réaliser des résistances inférieures à 0.5 Ohm.

Quelles sont les différences entre des résistances n’ayant pas la même valeur en Ohm ?

  • Une résistance basse (≤ à 0.8 Ohm par exemple) demandera plus de puissance (exprimée en Watt)
  • Une résistance élevée (≥ à 1.5 Ohms) demandera plus de Tension (exprimée en Volt)
  • Le fait de régler le voltage ou le wattage peut jouer sur la température de la vapeur
  • Plus la résistance sera basse, plus vous solliciterez le coton et le fil résistif. La résistance aura alors une durée de vie plus limitée.

Exemple : avec une résistance de 0.5 Ohm, vous devrez fournir une puissance d’au moins 15 W et allant jusqu’à 30 W. Sa tension sera alors relativement faible.
Exemple 2 : avec une résistance de 1.8 Ohms, vous devrez fournir une puissance de 15 W maximum et une tension normale.
Exemple 3 : avec une résistance de 2.4 Ohms, vous devrez fournir une puissance de 10 W maximum. Sa tension sera alors relativement élevée.

Définitions des principaux termes liés aux résistances :

  • Mèche : désigne également une résistance
  • Single coil : signifie que votre tête d’atomiseur possède uniquement une résistance OU que votre dripper ou atomiseur reconstructible peut accueillir une résistance
  • Dual coil : signifie que votre tête d’atomiseur possède deux résistances OU que votre dripper ou atomiseur reconstructible peut accueillir deux résistances
  • BVC : Bottom Vertical Coil, désigne une résistance verticale située en bas du clearomiseur
  • BDC : Bottom Dual Coil, désigne une double résistance située en bas du clearomiseur
  • OCC : Organic Cotton Coil, désigne une résistance fabriquée avec du coton bio
  • Micro coil : désigne le fait de réaliser une résistance (atomiseur reconstructible) avec des spires collées les unes aux autres
  • LR : Low Resistance, désigne une résistance ayant une valeur en Ohm basse (≤ 0.8 Ohm)
  • Sub-ohm : désigne une résistance ayant une valeur en Ohm très basse (≤ 1 Ohm)
  • Fil résistif : désigne le fil utilisé pour réaliser une résistance
  • Dry Hit : désigne le fait de chauffer un coton sec et donc de percevoir un goût de brûlé