Tout savoir sur le CBD (ou Cannabidiol pour les intimes)

Le CBD, un composé du chanvre

Vous avez probablement déjà entendu parler du Cannabidiol, qu’on appelle aussi CBD. Cette substance est directement extraite du cannabis et possède des propriétés médicinales reconnues, mais contrairement au THC, elle est non-psychoactive. Inutile donc d’utiliser un eliquide au CBD si le but recherché est uniquement récréatif.

La molécule de CBD, comme celle du THC, fait partie de la famille des cannabinoïdes et plus précisément des phytocannabinoïdes. Des éléments chimiques aux propriétés diverses présents naturellement dans la fleur de cannabis. Notre corps y est particulièrement sensible car il possède déjà des endocannabinoïdes, c’est-à-dire des neurotransmetteurs qui nous permettent de réguler la douleur, le stress ou l’appétit. Le cannabidiol (CBD), comme n’importe quel cannabinoïde, a la faculté de reproduire les effets de ces neurotransmetteurs et peut donc influer directement sur notre organisme.

L’historique du CBD

Même si sujet semble récent, la découverte du CBD date de 1940. C’est Roger Adams, un chimiste américain reconnu pour ses travaux sur la composition des substances naturelles, notamment végétales, qui a su isoler cette molécule. Alors que les effets du THC ont été connus près de 20 ans plus tard, ce n’est que dans les années 1980-1990 que nous avons découvert les vertus thérapeutiques du CBD.

Les effets du CBD

Souvent diabolisé car il est directement issu du cannabis, le CBD permet pourtant d’atténuer les douleurs, de réduire la prolifération des cellules cancéreuses, de limiter les crises d’épilepsie et de réguler le taux de sucre dans le sang… C’est aussi un excellent anxiolytique qui vise à diminuer l’anxiété. La liste de ses bienfaits est bien plus longue, mais ce sont les plus intéressants du point de vue de la médecine.

La vape et le CBD

Le CBD peut également se vaper sous forme d’e-liquides. En effet, la température de vaporisation de la substance est quasiment identique à celle d’un liquide classique. En revanche, il est recommandé de consommer des eliquides au CBD avec un matériel adapté pour ne pas perdre les propriétés de la molécule. En général, les pods sont parfait pour cet usage car il faut utiliser une résistance haute avec une puissance n'excédant pas 15 watts.

Pour ce qui est de l’intensité du tirage, sachez que le CBD met un certain temps à circuler dans l’organisme, ainsi il est recommandé de procéder par petites séances courtes d’une quinzaine de minutes et d’attendre quelques instants que le CBD fasse effet. 

Quant aux e-liquides au CBD, ils possèdent plusieurs dosages, adaptés à chaque type de vapoteur. Si vous êtes débutant, un dosage faible (150 mg) sera suffisant. Vous pourrez toujours augmenter si cela ne vous convient pas. Pour ce qui est des forts dosages (500 mg voire plus), il convient de les diluer !

Enfin, gardez à l’esprit que vous devez acheter votre eliquide au CBD sur des sites reconnus ou des boutiques spécialisées et officielles. Dans le doute, tournez-vous vers les grands fabricants. En effet, trop de produits non réglementés et même toxiques pour votre santé circulent depuis quelques mois, qui ne sont pas du CBD. C’est par exemple le cas du Buddha Blues, un cannabis de synthèse très puissant et particulièrement dangereux pour le système cardio-vasculaire.

 

Articles Connexes