Nettoyer sa cigarette électronique

Un combat de tous les instants

Les vapoteurs tiennent à leur ecigarette comme à la prunelle de leurs yeux ! Nous choyons nos mods, nos boxs, nos clearomiseurs et nos atomiseurs reconstructibles et mettons tout en oeuvre pour préserver leur beauté et leurs performances. Il faut cependant admettre qu’il n’est pas toujours évident de savoir comment prendre soin de son matériel… Ce manque d’information pénalise les utilisateurs et notamment ceux qui se sont récemment lancés dans l’aventure. Rendre la vape accessible à tous est un combat de chaque jour que nous menons avec passion chez Kumulus Vape. Avec ce guide, nous allons tenter de vous expliquer au mieux comment entretenir votre cigarette électronique !

D’abord, l’esthétisme !

L’entretien d’un mod ou d’une box repose sur des règles très simples. Les plus méticuleux pourront bien entendu passer un chiffon microfibre sur leur cigarette électronique pour qu’elle retrouve son lustre d’antan. Les traces de doigts et les fines gouttelettes d’eliquide sont en effet légion sur nos appareils... Veillez surtout à ne pas asperger votre mod d’eau : un léger coup de chiffon passé régulièrement  fera disparaître ces traces disgracieuses !

Filetages et pas de vis

Mettons de côté l’aspect purement esthétique et penchons nous sur le bon fonctionnement du mod ou de la box. La majorité des ecigarettes se contenteront d’un entretien sommaire et

un simple nettoyage des filetages avec un essuie-tout fera l’affaire ! Cette manipulation rapide et peu contraignante permet de conserver une bonne conductivité et de n’avoir aucune perte de puissance lors de l’utilisation. Certains experts mettent cependant toutes les chances de leur côté et n’hésitent pas à utiliser de la poudre de graphite pour entretenir les pas de vis. Particulièrement prisée par les détenteurs de mods mécaniques, cette dernière remplace un lubrifiant et permet donc d’avoir des filetages en parfait état !

Le cas de l’atomiseur reconstructible

Votre ecigarette brille de mille feux, vous pouvez dès à présent vous pencher sur votre atomiseur reconstructible. Qu’il s’agisse d’un dripper ou d’un tank, un nettoyage des filetages s’impose également ! A l’instar des pas de vis de votre box ou mod, saisissez-vous d’un essuie-tout et lustrez les filetages encrassés. Cet entretien facilitera la conductivité et peut également vous épargner quelques soucis de détection dont le fameux Check Atomizer… Pour le reste, un passage à l’eau claire accompagnée de savon suffira amplement. N’oubliez pas de retirer le coil de votre atomiseur avant de réaliser cette étape ! Après un nettoyage en règle des diverses pièces de votre atomiseur dont le plateau de montage et le drip-tip, vous pourrez venir sécher l’ensemble avec un chiffon doux. Finalement, il n’y a rien de sorcier !

Certains utilisateurs décident par ailleurs de jouer aux apprentis chimistes et utilisent du  vinaigre blanc pour désinfecter leur matériel. Radicale, cette solution apporte de très bons résultats mais faites bien attention à retirer les joints de votre atomiseur ! Si ces derniers entrent en effet en contact avec le vinaigre, ils deviendront rigides et donc cassants… Nous sommes bien loin du but recherché !

Le clearomiseur

Les possesseurs de clearomiseurs pourront également opter pour un nettoyage à l’eau et au savon. Au préalable, ces derniers devront retirer la résistance présente sous peine de la voir se gorger d’eau et donc d’être définitivement inutilisable !  Nous déconseillons l’utilisation du vinaigre dans le cas d’un entretien de clearomiseur. Contrairement à un atomiseur reconstructible, retirer les joints sur un clearomiseur peut s’avérer délicat voire périlleux… La bonne vieille technique qui consiste à tout nettoyer à l’eau et au savon est la plus appropriée ! Pourquoi se compliquer la vie ?

Une vigilance de tous les instants !

Vous pouvez être fier du travail que vous avez fourni. Votre matériel est propre et opérationnel. Ces opérations nécessaires au bon fonctionnement d’une ecigarette ne prennent que quelques minutes et vous épargneront à coup sûr de nombreux désagréments. Si cet entretien doit se répéter au moins toutes les deux semaines, nous ne pouvons que vous inviter à le faire de façon bien plus régulière pour le drip-tip. Indispensable, cette pièce rencontre régulièrement votre bouche… Un nettoyage en règle de cet accessoire doit se faire presque quotidiennement ! Vaper sur un matériel propre ne fera d’accroître votre plaisir. Chérissez votre cigarette électronique, elle vous le rendra bien !

Accessoires pour l'entretien de votre cigarette électronique

  • Chiffon Microfibre Kumulus Vape
    0,90 €
    ajouter Voir le produit
    Le Chiffon Microfibre est un indispensable pour les amoureux de cigarettes électroniques qui souhaitent avoir un matériel toujours...

Articles Connexes