Les cigarettes électroniques silencieuses

Les cigarettes électroniques peuvent-elles être totalement silencieuses?

À l’heure actuelle, le vapoteur recherche une vape de qualité avant tout, mais certains, plus exigeants, attendent plus de leur matériel. La discrétion est par exemple un élément clé. Différents fabricants se sont penchés sur la question et proposent maintenant des modèles de cigarettes électroniques dites silencieuses. Ce sont essentiellement des kits pour débutants qui ne nécessitent aucun réglage. Mais sont-ils réellement silencieux ? Nous pouvons tout de même souligner une nette amélioration ces 10 dernières années, au niveau du bruit, sur des kits un peu plus évolués.

Qu’est-ce qui est à l’origine des bruits de votre cigarette électronique ?

Il y a un phénomène naturel lié à la vaporisation et à l’inhalation de la vape qui produit des petits bruits, un mélange de sifflements et de crépitements. Ces bruits témoignent de la chauffe de la résistance et de la vaporisation du liquide. C’est tout à fait normal et cela indique même que votre cigarette électronique fonctionne correctement. En revanche, ce son doit être minime. Si celui-ci est trop bruyant, il se peut qu’un élément de la cigarette électronique ne fonctionne pas correctement.

Comment connaître l’origine du problème ?

Il faut vérifier dans un premier temps, la puissance utilisée, exprimée en watts. Elle est peut-être trop élevée comparée à ce que peut supporter la cigarette électronique. Cela peut entraîner des crépitements et des petites projections de liquide dans votre bouche qui sont toutefois inoffensives, mais désagréables. Deuxième point, il est recommandé d’attendre une dizaine de minutes après avoir imbibé sa résistance de e-liquide avant de vapoter, sinon, un goût de brûler apparaîtra dans votre bouche, particulièrement infâme d’ailleurs. Si c’est le cas, votre résistance est bonne à mettre à la poubelle.

silence

Votre manière de vapoter peut entraîner des bruits perturbateurs

Le tirage

Une mauvaise manière de vapoter engendre souvent des bruits perturbateurs. Lorsqu’un fumeur passe à la cigarette électronique, il a tendance à tirer trop fort comme sur une cigarette classique. Le liquide n’a alors pas le temps de se vaporiser et gicle, ce qui peut être très désagréable.

Le réglage de l’airflow peut aussi être en cause. Vous pouvez diminuer les sifflements de votre cigarette électronique en l’ajustant. L’airflow permet de régler le flux d’air grâce à des petits orifices situés sur la majorité des clearomiseurs. Plus vous laissez une grande ouverture, plus le volume de vapeur est dense et plus le bruit est perceptible et inversement.

Un surplus de liquide

Si les fameux glouglous apparaissent, il se peut qu’il y ait un surplus d’e-liquide, combiné avec une aspiration trop importante, ce qui entraîne des petits claquements. Ces glouglous peuvent signifier également que votre cigarette électronique a un problème de fuite. Il faut donc retirer le surplus de liquide et être vigilant concernant l’évolution de cette potentielle fuite. Enfin, si vous avez le moindre doute sur un bruit suspect ou un bruit trop important, n’hésitez pas à contacter notre service client qui se sera ravi de vous venir en aide.

Existe-t-il réellement des cigarettes électroniques silencieuses ?

Une cigarette électronique orientée débutant est préprogrammée et ne permet pas de modifier les réglages. Ainsi, cela évite des erreurs de configuration du matériel qui peuvent participer à créer des nuisances sonores. Autre solution, privilégier des cigarettes électroniques ayant un tirage MTL qui implique une aspiration en deux étapes. Une bouffée conséquente reste dans votre bouche puis passe par vos poumons. Le tirage MTL et un airflow serré font bon ménage. Ainsi, vous limitez le bruit occasionné par une entrée d’air trop importante, qui pourrait entraîner des sifflements par exemple.

Les bruits d’une cigarette électronique sont utiles. Vous pouvez d’ailleurs associer ces bruits à un fonctionnement normal de la cigarette électronique. La transformation du liquide en vapeur, la force d’aspiration, l’ouverture de l’airflow, le type de tirage (MTL ou DL) sont les facteurs principaux responsables des bruits émis par votre cigarette électronique. Dans la grande majorité des cas, ils sont tout à fait normaux. Seuls les glouglous et les crépitements comme nous avons pu le voir sont à analyser pour trouver la source du problème.

Articles Connexes